Munich, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, était un haut lieu des arts plastiques et de nombreux jeune peintres se formaient auprès de l’Académie Royale et dans les cours privés. Kandinsky (1866-1944), venu de Russie, arrive en 1896 et développe son style personnel qui attire d’autres artistes autour de lui comme sa compagne Gabriele Münter (1877-1962). Ils travaillent à Munich, mais aussi dans un village, centre de leur groupe : Murnau. Viennent les rejoindre : Franz Marc (1880-1916), August Macke (1887-1914), Alexeï Jawlensky (1864-1941) et enfin Paul Klee (1879-1940) et quelques autres. Ils se constituent en groupe pour exposer et pour publier leurs œuvres, ils choisissent le nom : « Le Cavalier bleu ».